samedi 15 février 2014

L'amour que l'on donne

Hier, c'était la St-Valentin. Je l'ai passé seule. Encore. Mais cette année, je n'avais pas le coeur trop triste. Les années se suivent, inégales. Je me sentais plutôt indifférente.

En fait, je pensais à mon chat. Et à l'amour. Celui qu'on donne, celui qu'on reçoit. Ça semblera idiot, un peu folle au chat... Mais j'ai un exutoire à mon amour. En ce moment (bon ok, depuis que je l'ai...), je suis toujours après mon chat. Je le complimente, je lui parle, je lui dis qu'il est beau, je le flatte, lui donne des bises, je le serre fort. Je sais, je sais, folle au chat, je vous disais. Mais je trouve une grande, j'allais dire consolation, mais ce n'est pas le bon mot... Disons juste que je suis bien de pouvoir exprimer mon amour. J'ai une dose d'amour immense au fond de moi. Et de pouvoir l'exprimer, d'une certaine façon, permet à cet amour d'être bien, de vivre.

Ce qui m'a fait penser à l'amour. Celui qu'on donne et qu'on reçoit comme je disais. Je l'avoue, je ne sais pas lequel est le plus important. Avant, j'aurais probablement dit celui qu'on reçoit. Maintenant, je tendrais peut-être à l'inverse. Car au fond, ce qui est important, c'est ce qu'on a en nous. Non ? Et dans une certaine limite n'avons-nous pas en nous que ce que nous ressentons et, pas ce que les autres ressentent pour nous ? Ça, on ne peut que le sentir que de l'extérieur, voir le comprendre intellectuellement.

Je vous parle de ce truc de chat en toute humilité. Je me dis que ça peut avoir l'air étrange. Mais la zoothérapie, voyez-vous, ce n'est pas quelque chose que j'ai inventé. Et l'avantage d'aimer un animal, c'est que même s'il n'a pas les mots pour vous le dire, généralement, il vous le rend bien !

9 commentaires:

idmuse a dit…

Écoute, c'est pareil avec un bébé. Tu sais qu'il t'aime, mais euh... il ne le dit pas. Un chat, c'est pareil. L'important, c'est de sentir qu'on est à la bonne place et que l'amour qu'on donne est apprécié :)

Anonyme a dit…

Votre rigidité vous perdra, si ce n'est déjà fait !
Benoit

PS: Encore un blogue sans aucun interêt.

Kim G. a dit…

Je ne te juge pas du tout, au contraire... J'aime aussi beaucoup les animaux, surtout les chiens (en fait, je dis j'aime, je suis complètement dingue des chiens;), et tu vois, moi ce sont plutôt les gens qui ne sont pas capables d'aimer les animaux que je trouve un brin louche... Il n'y a rien de mieux que de recevoir et de donner de l'amour a des p'tites bêtes! L'amour qu'on reçoit et l'amour qu'on donne sont, selon moi, aussi important l'un que l'autre, mais ce dont je suis convaincue, c'est que ça part de nous!

Cindy D. a dit…

Je peux te dire que j'ai été séparer de mon homme pendant ...1 ans et quelqu'un ma offert un chat de 3 ans qui a maintenant 11 ans et je ne l'échangerais pour rien au monde, mon chum est allergique donc il doit rester dans le sous-sol l'hiver ou dehors mais l'homme en question lui a fait une belle cabane avec une lampe chauffante. pas question de donner mon bébé qui ma tant apporter d'affection quand j'étais seule. si il y a bien des êtres sur cette terre qui mérite d'être aimer c'est bien nos petite bête!!!!! je vais même lui faire nettoyer ses dents bientôt, c'est niauseux mais ya pas beaucoup de gens qui payeraient pour sa!
PS: moi si j'étais seule je crois que je me ferais livrer des fleurs parce que je m'aime, parce que si on ne s'aime pas on ne peux pas aimer quelqu'un a sa juste valeur.

Bonne st-valentin a toi miss! xxx

Cindy D. a dit…

AYOYE! je viens de lire l'autre qui a écrit un blog sans intérêt.... peut-être pour toi duCON mais si tu regarde qui la suit c'est peux être parce que c'est mieux que de suivre les tweets pis les murs de facebook!
dsl sa me met le feu au cul quand je vois du monde qui écrive des choses de même si t'aime pas sa change de blog pis tait toi!

Rosabelle Melanie a dit…

J'ai toujours eu des animaux dans ma vie et je pense toujours en avoir ... Les animaux ont cette habilité de ne pas tenir rancune, ils sont toujours contents de nous voir peu importe notre humeur... Je pars 5 min et mon chien m'accueil comme si j'étais partie depuis des heures ...

Je te comprend :O)

Josie a dit…

J'adore ton billet, Impulsive. Très bien dit :)

Nanou La Terre a dit…

Les gens qui n'ont pas d'animaux ne comprennent souvent pas la relation unique qu'on a avec notre animal.
Le chien, le chat, c'est de l'amour à l'état brute. Et quelle bien-être aussi de dormir avec son animal, une petite boule toute chaude collée contre soi...
Bonne semaine à toi et bizous xxx

L'impulsive montréalaise a dit…

@idmuse : Je crois que tout est dans l'abandon, une certaine forme de dépendance à l'autre. On sent qu'il a besoin de nous...
@Benoit : Ce que démontre votre commentaire, c'est qu'assurément, vous ne vous pensez pas stupide. Alors ne vous pensant pas stupide, je suis certaine que vous ne reviendrez plus perdre votre temps ni à lire ni à commenter un blogue que vous considérez sans intérêt ! Ce que j'apprécierai grandement.
@Kim : Oui, tout part de nous. Et reviens à nous. Mais si on envoie bien des choses dans l'univers.
@Cindy : Vrai qu'on peut toujours compter sur nos petites bêtes. Que ça remplit bien des absences.
Merci de prendre ma défense.
@Rosabelle : Je trouve ça bien de voir que même en couple, et en famille, l'animal reste. Ce n'est pas que du remplacement. Ça a sa place. Complètement.
@Josie : Merci ! :)
@Nanou : C'est vrai qu'on passe pour des fous auprès des non animal lovers ! Aahahaha ! Mais je m'assume. Et oui, une tite boule chaude collée, ça fait chaud au coeur.