lundi 6 janvier 2014

Ben oui, on parle encore de 2013

L'an dernier, le 23 janvier précisément, je vous avais écrit un petit billet où j'avais mis quelques objectifs pour mon année.

Alors, alors... Comment ça a été ?

Pour ceux qui ne veulent pas consulter l'ancien billet, voici un résumé de mes objectifs
1 - Courir plus de 275 km
2 - Courir une distance continue d'au moins 15 km et accessoirement, sans réel objectif, baisser mon temps de 5km de 56 secondes.
3 - Perdre 10 lbs
4 - Réaliser un de mes ''petits rêves''
5 - Faire un voyage

1 - Done. Fait. 275 km au compteur. Bon, je disais plus de, mais on s'entend tu que c'est genre pas mal ça qui est ça. J'ai pédalé (sans pédale) dans les derniers temps (à cause de août et septembre qui ont été désastreux en course), mais j'y suis arrivé. Fière de moi !
2 - Fait aussi. J'ai réussi un 15 km. Assez tôt dans mon année en plus. Et j'ai même réussi à atteindre mon but accessoire. Non seulement j'ai descendu mon temps au 5 km de 56 secondes, mais en fait je l'ai même descendu de 1min11. Euphorie !!!!!! Moment de grâce ! Moment que je n'ai pas répété ni même été près de répéter, mais que j'ai bel et bien fait !
3 - But atteint à 70%. Oui, perdu un autre 7 lbs de plus cette année. Est-ce que je considère ne pas avoir atteint mon objectif ? Oui. Est-ce que je considère ça comme un échec ? Tellement pas ! Chaque année dans les dernière années, j'ai perdu du poids et maintenu cette perte. 44 lbs au total jusqu'à maintenant. 6 de plus et j'y suis ! Mais au fond, j'y suis déjà... Juste que je continue à garder mon mode de vie plus actif et mes grosses séances de popote et que je me dis que ça finira bien par m'enlever ces toutes petites 6 lbs restantes que je ne veux plus !
4 - Donal et moi, ça vous dit quelque chose ?? C'est carrément ça ma réalisation de petit rêve ! Un beau, un motivant, un excitant ! Un avec de la mesure.
5 - Fait aussi. Prague en septembre dernier !

Je suis franchement satisfaite de mon bilan. Ce qui m'amène à me demander pourquoi je ne suis pas si satisfaite de mon année !? 2013 aura été une année ardue. Du moins, une bonne moitié de 2013.

Au fond, c'est bien de se fixer des objectifs, d'avoir des buts, des rêves. De les atteindre. Je suis fière de moi et de ces quelques réalisations. Mais je sais aussi que j'ai des choses dans ma vie, qu'on ne peut pas nécessairement fixer à coup d'objectifs, des choses qui ne me plaisent pas. Est-ce que pour autant je renie mes objectifs/réalisations ? Non. Du tout. Même que je vais m'en fixer d'autres cette année ! Dans le fond, je le fais souvent et pas nécessairement en janvier. Mais pourquoi ne pas sauter une occasion ''logique'' de le faire ? J'y pense, j'y pense à ce que je veux réaliser cette année !

Ce qui ne m'empêchera pas d'espérer que ce que j'ai au fond de moi arrive aussi à son terme...

6 commentaires:

valerie berger a dit…

bravo

Rosabelle Melanie a dit…

hoooo! c'est le fun d'avoir ton bilan car je ne savais même pas que tu avais tant couru etc ... Bravo! à toi ma chère pour tout ce que tu as accompli en 2013, ce fut une belle année pour toi aussi yesss!

Une femme libre a dit…

Pourquoi ne pas en faire un vrai objectif de "ce que tu as au fond de toi"? Tu as réussi tant de choses, si tu décidais de t'attaquer sérieusement et minutieusement (comme tu le fais avec tes autres objectifs) à ce désir que tu as, ça marcherait, ça ne peut pas faire autrement!

Et félicitations pour tout le chemin que tu as fait!

L'impulsive montréalaise a dit…

@valerie : Merci !
@Rosabelle : Pas couru tant que ça si on compare avec toi ! Héhé ! Mais je suis bien contente de moi. Et oui, j'ai relevé de beaux défis !
@femme libre : Il y a des choses qui ne se travaillent pas vraiment. J'ai travaillé ce que j'ai pu. Mais le reste, c'est la vie, je crois. Mais oui, je peux avoir une tête de cochon parfois ! Merci !

Nanou La Terre a dit…

Oh! Bien bravo pour tous ces beaux objectifs atteints! Il me semble que c'est encourageant de voir qu'on avance en expérience et en force!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Nanou : C'est vrai que quand on peut comptabiliser, constater quelque chose avec des faits, c'est encourageant. Ça donne quelque chose à quoi se rattacher... et ça encourage à continuer !